L’Ensemble Musical CRESCENDO : Le « mot » du chef

« Jusqu’au Moyen-âge, littérature et musique sont deux arts intimement liés. Le conteur et le chanteur de l’époque Antique, puis plus tard le poète et le troubadour se confondent. Durant les siècles suivants, les relations entre la musique et la littérature semblent caractérisées par une hésitation, un balancement entre rivalité et imitation délibérée. Chacun de ces deux arts prétend à une « expressivité » supérieure. Tandis que la langue peut se prévaloir du logos, les sons sont plus à même d’exprimer les
émotions et les sentiments. Cependant, ces deux arts fonctionnent aussi de manière
évidente, comme source d’inspiration mutuelle. On peut alors distinguer trois points de rencontre :
La collaboration de la musique et de la littérature se manifeste de façon évidente dans la musique vocale, à travers différents genres, lyriques et dramatiques. Il s’agit de l’opéra, de la
mélodie, du lied, de la chanson etc.
La présence de la musique dans la littérature peut se manifester de façon thématique, par référence à des musiciens réels ou fictifs (Consuelo de George Sand, La Montagne magique de Thomas Mann).  Elle peut aussi se marquer de façon structurelle,  par analogie avec des formes musicales: la forme sonate, la fugue, la forme rondo, le thème-etvariations
(Exercices de style de Raymond Queneau), ont été transposés à des oeuvres littéraires.
Enfin, la littérature peut être présente dans la musique à travers la musique à programme.
En inauguration au 11ème Salon Littéraire de Sablé-sur-Livres, l ’ E n s e m b l e M u s i c a l
CRESCENDO a le plaisir de vous proposer trois oeuvres qui illustreront des éléments de musique descriptive (le train, l’horloge…) et de musique narrative (la danse, l’exotisme, le voyage…) »

Isabelle Cauchas, directrice musicale
– Rites of Tamburo de Robert W. SMITH
– Arabian Dances de Roland BARRETT
– Le Tour du Monde en 80 Jours de Otto M. SCHWARZ
d’après le roman de Jules VERNE

Share Button

Pierre BOUCHET DeHOUX

index7Né à Rennes en 1956, féru d’histoire et de patrimoine, photographe, Pierre Bouchet-DeHoux a gardé de ses racines bretonnes cette passion pour la mer ainsi que pour les légendes traditionnelles qui ont bercé son enfance, notamment celles de Brocéliande, berceau de sa famille paternelle.
Après un premier roman Cap au sud pour lequel il sera en dédicace à Sablé, Pierre Bouchet-DeHoux prépare un second roman dont l’intrigue policière se déroule au coeur de la mythique forêt de Brocéliande et de la légendaire Abbaye de Paimpont, sous le règne du Duc Arthur III.
Membre de l’Association des Ecrivains Bretons, il participe à de nombreux salons du livre en Bretagne et dans les Pays de la Loire.
Cap au Sud, une aventure maritime au coeur de l’époque Napoléonienne a été proposé pour le prix Ecume de Mer, lors du salon de Noirmoutier.

Share Button

Christian DEFILLON

monsieur-d-de-christian-defillon-961937390_MLNé en 1956 en Algérie. Après l’indépendance du pays, son père, cheminot, est muté en France, près d’Angers. Après des études de Lettres et de Philosophie, il rédigea des Mémoires sur Gaston Couté. Christian DEFILLON est actuellement professeur de philosophie à Angers. Marié et deux enfants, il a été conseiller municipal dans la ville de Mûrs -Erigné, ville où il réside.
Dieu arrive sur Terre, peut-être conduit par la providence. Après être allé chez le coiffeur, il suit un parcours de plus en plus initiatique. Les banques, la valeur de l’argent, le travail, la misère, l’éducation, l’amitié, l’art, le féminisme, les manifestations, la folie, le désir, ses désirs, son corps, l’amour. Monsieur D. s’adonne à une analyse critique de la vie de tous les jours. À devenir homme et à s’interroger sur « la Création », ne risque-t-il pas de devenir humain, trop humain ?

Share Button

Patrice COTTIN

2582Patrice Cottin est né en 1977, il vit à Angers depuis 1995. Il invente beaucoup d’histoires depuis l’enfance.
Son premier roman Trois victimes en construction a commencé à être rédigé au printemps 2011 : Un vol Nantes-Montréal en 2010. Entre la France et le Québec, c’est une affaire qui fait du bruit. Pourtant, le déroulement de ce plan très élaboré, en plusieurs phases, est très silencieux.
Les victimes ne sont pas encore identifiées ; les coupables, eux, courent sans arrêt, rattrapés par l’engrenage qu’ils ont déclenché.
Il travaille actuellement à un nouveau projet littéraire, qui devrait être publié aux Editions Amalthée début 2014.

Share Button

Blandine BORENCE

index6Écrivaine et conteuse née à Cumières (51) en 1952 elle vit dorénavant à Saint-Cosme-en-
Vairais.
– « Histoires à lire et à rêver », 1998, Éd. Alzieu. Des histoires pour tous, à lire, déguster et qui permettent de rêver…
– « La clé du placard », 2005, à compte d’auteur. Un petit album-jeu pour ceux qui aiment chercher ce qui semble perdu !
– « Les tôles fatales », 2009. Roman policier.
– « Poèmes, nouvelles et autres textes », 2012, Éd. Alzieu.
– « Le Noël de Petit Renard, 2012, Corps8 éditions.
Blandine vient de publier, à titre d’auteur, « Nouvelles du Québec ». Elle connaît bien cette « belle province » où elle séjourne régulièrement, depuis plus de 30 ans. Là-bas, elle anime des soirées contes en bibliothèques et écoles primaires.

Share Button

Michèle GUÉRIN

51A1YcidhsL._SY300_Après des études littéraires, Michèle Guérin est devenue institutrice afin de donner aux enfants qu’elle cotoyait le gôut de la lecture. « Un jour, dit-elle, l’envie m’a pris d’écrire des histoires pour les enfants et je les ai lues à mes élèves. Ils ont semblé apprécier et c’est ainsi qu’est née ma nouvelle vocation : écrire des livres pour les enfants ».

Elle publie son 1er album en 2010 « La sorcière Mirabelle et le Père Noël » aux éditions Thot. La sorcière Mirabelle, lasse de vivre seule au milieu d’un désert de glace, décide d’aller conquérir le coeur du Père-Noël. Un beau matin, elle s’envole vers le Pôle Nord.
En 2013, elle sort un second titre, « Les perles des enfants », un recueil de mots d’enfants résolument placé sous le signe de la tendresse.

Share Button