Archives de catégorie : Salon 2020

PIERRE RÉVE

Pierre Réveillon – nom d’auteur : Pierre Rêve – est originaire de Saumur et a fait sa carrière professionnelle dans l’Education nationale. Installé dans le Baugeois depuis 34 ans, il s’est toujours investi dans le domaine associatif social et culturel. Il a toujours été porté par l’écriture mais ne publie son premier livre qu’en 2015, dans la maison d’édition « Editions En Chemin » qu’il créé pour l’occasion.   

Ce premier ouvrage, « Mot à mot, pas à pas vers Compostelle » est un carnet de voyage poétique, relatant son périple  à pied, pendant trois mois de l’Anjou à St-Jacques-de-Compostelle. 

Les Éditions En Chemin marque un tournant dans la vie de Pierre rêve… De nouveaux auteurs rejoignent la maison d’édition. 13 auteurs de la région et 23 publications, à ce jour ! 

Trois autres livres de Pierre Rêve ont vu le jour : – Le Roi René étonnant visiteur de Baugé-en-Anjou (avec des aquarelles de René Le Quillec) – Jours de Plume en hiver – Haïti raconté par Ysidor (avec des aquarelles de René Le Quillec) Rêver sa vie, faire des choix et oser !

Share Button

PATRICIA RABEUX

Patricia Rabeux est  peintre et carnettiste. Passionnée de peinture depuis son enfance, elle se destine à intégrer une école d’art mais à 18 ans, l’appel du voyage est fort et elle part, permis de conduire à peine obtenu dans une traversé du Sahara en voiture avec des amis. 

A son retour elle devient peintre et ses toiles suffisent à la faire voyager. 

Après plusieurs années de vie « sédentaire », elle ressent le besoin de reprendre contact avec la ville, ses bruits, ses odeurs, les gens. Appareil photo sur l’épaule et les yeux grands ouverts elle capte des « instants de vie »  réalise des aquarelles, des pastels, collecte des lumières, des phrases, des nouvelles du monde, des photos qu’elle couche, de retour dans son atelier, dans des carnets de voyage. « Mettre mes déambulations sur une toile, c’était naturel, évident. » 

Paris, New York sont les thèmes de ses premiers carnets (« Déambulation urbaine Manhattan » 2015, « Déambulation urbaine Paris » 2018)

Son troisième carnet est dédié aux formes celtiques, et aux verts Irlandais. (« Celtic Travel Log » 2016).

Patricia voudrait aller dans le désordre à la Havane, Panama, Lisbonne, Saint-Pétersbourg, Vienne, Calcutta,  Ho Chi Min Ville. Partout en fait !

Share Button

FABIENNE BODAN

Fabienne Bodan a arpenté 4000 kilomètres sur les chemins de Compostelle, mais aussi des sentiers de l’Himalaya et d’Amérique du Sud. Grande voyageuse depuis trente-cinq ans, elle porte un intérêt tout particulier aux lieux sacrés des diverses religions et anciennes civilisations. Elle crée en 2015 un site web d’informations pratiques dédié aux chemins de Compostelle. Son second site, chemins vers le sacré, s’ouvre aux chemins de pèlerinage dans le monde entier. Elle a été choisie par France 3 comme fil rouge du documentaire « Sur les chemins de Compostelle », pour l’émission « Des Racines et des Ailes ». Avec le guide des chemins de pèlerinage d’Europe, Fabienne Bodan approfondit son enquête en Europe. Il aborde chaque itinéraire sous trois angles : historique, pratique, sacré.

Share Button

ANDRÉ BRUGIROUX

André Brugiroux appartient au club très restreint des hommes ayant consacré leur vie à visiter sans exception tous les pays et territoires du monde, guidé par une philosophie pacifiste et une insatiable curiosité. Cette existence rocambolesque a été pour lui,  la meilleure des universités. Il a rapporté de cette rude quête une vision du monde porteuse d’espoir. Quand il commence son périple en 1955, il avait un rêve : Voir tous les pays du monde. Soixante ans plus tard, le jeune banlieusard de dix-sept ans, sans un sou en poche, a accompli l’impossible. 

Pourtant la réussite majeure d’André est ailleurs : le monde est devenu sa patrie et les hommes sont sa famille. Partout, il a trouvé des gens merveilleux. A Chaque fois qu’il tombait, quelqu’un était là pour lui tendre la main et le relever. Sa véritable aventure a d’abord été humaine, profondément et passionnément humaine.

Pour L’homme qui voulait voir tous les pays du monde, « la terre n’est qu’un seul pays et tous les hommes en sont les citoyens ». 

Share Button

Marc MANGIN

Marc Mangin  est un homme engagé et un grand voyageur : Militant anti-raciste depuis les années 1970, d’abord journaliste spécialiste de l’Afrique et du Moyen Orient, dans plusieurs journaux, dont Le Monde, il se consacre désormais exclusivement au vagabondage à travers le monde, à l’écriture et à la photographe. 

Il est reconnu pour ses ouvrages sur les Philippines et sur l’économie chinoise.

Ses nombreux voyages lui ont inspiré une série de Chroniques Tu m’as conquis tchador (Iran), La Voie du Bœuf (Inde), Au sud de la frontière (Corée) publiées chez Sipayat, plate forme d’édition alternative et associative. 

Avec Hindi Kano, il retrouve  sa « deuxième patrie », les Philippines où il y a vécu plusieurs années.

Chroniques écrites en voyage plus que chronique de voyage, ces textes relatent la rencontre avec un peuple et aussi un pays où tendresse et humour se mèlent avec observations et reflexions.

Ce voyage est donc une nouvelle confrontation de l’auteur avec lui-même à la croisée de son histoire et de celle des Philippines.

Share Button

JEAN DESOBRIE

Né au pays de l’abbé Prevost, Jean Desobrie reçoit une formation d’ingénieur et d’universitaire. Il s’intéresse aussi bien aux sciences qu’aux disciplines humaines. Il explore avec succès de nombreux domaines : pédagogie de l’image, psychologie des mathématiques, analyse comportementale face aux changements. 

En 2018, il publie l’abbé Prévost : un amour de moine : biographie de l’auteur d’une Histoire générale des voyages. Prévost, fut un authentique homme des lumières dont s’inspirèrent Rousseau, Voltaire et Buffon. Il aura été, dans son siècle, un esprit libre, curieux de tout, porté à l’universalité, invitant ses contemporains à la découverte du monde et des autres cultures. Résolument moderne, il se montre animé d’un désir soutenu de toujours mieux comprendre et faire comprendre le monde où nous vivons. L’abbé fut journaliste, traducteur et précurseur en littérature, sa connaissance incomparable de la nature humaine confère à ses personnages une intériorité déjà toute romantique.  

Share Button