Vincent Froissard

C’est au cours de ses études dans une école de publicité que Vincent Froissard fait la connaissance de Freddy Martin. En compagnie de Serge Torgnoll et d’Etienne Le Roux, ils créent alors l’atelier Zébulon, atelier qui réalise des travaux divers tels que les décors pour le jeu Iznogoud, des fresques géantes ou encore des couvertures pour le magazine Jazz Actuel. Vincent Froissard réalise également de magnifiques illustrations pour la collection science-fiction de Denoël. En 2001, il fait ses débuts aux éditions Delcourt comme coloriste de l’album Serpenters avec Mosdi et Martin. S’en suivent de nombreuses collaborations où il s’essaye également au dessin. Aujourd’hui, avec La Mille et unième Nuit, l’harmonie entre dessins et couleurs est parfaite.

Share Button