Malika Halbaoui, conteuse et poète

Née au Maroc, Malika Halbaoui est nourrie dans son enfance par l’oralité de la culture arabo-berbère.

Après des études théâtrales à La Sorbonne-Nouvelle, Malika Halbaoui travaille avec John Strasberg, la voix de l’Actor Studio, puis rejoint la compagnie de danse du Limbourg à Maastricht sous la direction d’Elsa Van der Heyden.

Editée dans la revue Action Poétique en 1991, elle est encouragée par Kateb Yacine — écrivain, dramaturge et poète algérien — et Philippe Tancelin — poète et philosophe. Elle est également l’auteure de nouvelles et de scénarios, notamment La Tour Hirondelle produit par Canal+ Horizons, et participe à l’enregistrement des Mille et une nuits réalisé par Nacer Khémir sur France Culture.

Elle débute sa pratique de conteuse en 1993, voilà 24 ans. Son répertoire est constitué principalement de contes traditionnels berbères, arabes, de légendes médiévales, de la mythologie grecque et d’histoires qu’elle écrit.

Elle diffuse ses créations en France et est invitée régulièrement à l’étranger dans les festivals : Pologne, Canada, Gambie, Sénégal, Maroc.

Depuis 2012, elle programme des spectacles de contes, donnés en plein air, avec l’association Les Inédits dans le cadre du Festival Tréteaux dans la soirée à Auxerre.
Elle est régulièrement invitée à animer des ateliers de pratique du conte. Certains de ses textes ont été publiés aux éditions Cipango.

La politique éditoriale de cette maison, dont le nom évoque la quête d’un ailleurs fabuleux, est de donner à voir les autres cultures dans leur richesse et leur complexité. Chaque livre publié est comme une aventure solidaire faite de rencontres et d’humanité.

Share Button